05 56 72 19 43   I   Contactez nous  I   Livraison en Europe uniquement

Une famille de passionnés

Eugene, Jean, Henri, Yvan, Alain et Bertrand se sont succédés à la tête des domaines.
Alain et Bertrand Guindeuil sont ainsi les 6ème et 7ème générations qui gèrent aujourd’hui les domaines. Ils sont regroupés en une seule entreprise : la SCEA Guindeuil.

Une production de vin familiale

Tous les vins que nous produisons sont faits avec nos mains.
Nous taillons, levons, ébourgeonnons nos vignes. Nous récoltons, vinifions, mettons en bouteilles et vendons nos vins. Chaque étape est réfléchie, discutée et exécutée dans la tradition et la remise en question permanente.

Une évolution récente

Le Domaine de Darlan est dans la famille Escudey depuis 7 générations. À la suite de la mort d'Yvan Escudey en 1975, les vignes ont été données en location. C’est donc à partir d’un vignoble morcelé qu’Alain Guindeuil son gendre, a choisi de reconstruire la propiété. Fils d’ouvrier viticole, 4ème d’une fratrie de sept enfants, sa passion a toujours été le vin.

En même temps qu’il récupère les parcelles en location aux différents propriétaires, il développe son entreprise dans l’industrie. Et c’est en 1995 qu’il choisit, épaulé par sa femme, de se consacrer uniquement au vin. Bertrand Guindeuil, son fils, entré dans la société familiale en 2001, a aujourd’hui pris sa suite.

La qualité en héritage

Depuis le début des années 50, Yvan entretient une relation amicale avec 3 propriétaires bordelais. En commun, ils décident, de présenter à leurs clients, les vins des copains … c’est un succès. Des lors, chaque client de la maison peut s’offrir du Saint-Emilion, du Margaux ou du Pauillac. A sa mort, la propriété louée, les ventes s’arrêtent. C’est en 2008, que Bertrand renoue avec ces familles et élargit la démarche à ses amis. Il suit les vignobles, les vinifications et les assemblages. Il impose son style et commercialise les vins qu’il a accompagné durant un an.

Bertrand Guindeuil

Après un baccalauréat scientifique obtenu en 1997, Bertrand Guindeuil intègre une formation vitivinicole. Il passe donc de la pratique estivale des travaux de la vigne à la théorie scolaire. Le Brevet de Technicien Supérieur obtenu dans le Médoc à Blanquefort, lui ouvre les portes de la faculté d’œnologie de Bordeaux. Les plus grands œnologues, ses professeurs, durant sa formation furent autant de révélations. Conquis par l’idée de développer la société familiale aussi bien au niveau du travail du chai que d’un point de vue économique, il choisit de se spécialiser dans la gestion des entreprises à l’Enita de Bordeaux.
Armé, il intègre les propriétés à la sortie de son école, lors du millésime 2001. Amoureux du vin et des autres, il développe la vente auprès des clients particuliers tout en gardant un œil technique sur la gestion des vignobles.
Au fil des ans, il renforce les liens familiaux que son grand-père entretenait avec ses amis du Médoc et du Libournais.
A partir de l’année 2010, il suit de près la culture de la vigne, la vinification et les assemblages des ses propriétaires amis. Il impose son style et choisit de commercialiser ses vins sous son étiquette en rendant hommage à son aïeul qui fût le fondateur de cette démarche particulière. Fort de son expérience Bertrand Guindeuil revendique une idée :
« Nous les paysans de la vigne, sommes les artisans du bonheur. Le vin c’est du partage et de la simplicité »
Bertrand Guindeuil